L'actualité... 

                             ... du mois d' août :

deux nouveaux reportages (ARTE & Youtube /Camper life)

   à découvrir sur la page médias

Quelques infos tirées du documentaire Grec youtube

Vassiliki la personne interviewée est la fille de la maire Maria Kamma. De formation comptable elle assure la gestion de la fromagerie. Pour le démarrage de celle-ci elle est aidée par son père.


Le cheptel compte aujourd’hui 130 bêtes dont 40 originaires de Kalimnos et leur progéniture auxquelles se sont ajoutées au mois de mai de cette année 50 chèvres de l’île de Skopelos. 

La durée de vie d’une femelle peut atteindre dix ans et le mâle garde ses capacités de reproducteur 5 à 6 ans.

Une chèvre donne environ 3 litres de lait. Dès l’automne les chèvres seront portantes et pendant cette période leur lait se tarit. Après 5 mois de gestation, une bête met bas un à deux cabris. Les cabris sont sevrés à deux mois ce qui met la production de lait à disposition pour la fabrication de fromage à partir du printemps.
 

La fromagerie a déjà produit trois variétés de fromages : 

  • Le Kassato (affiné dans du vin rouge)

  • Le Thalassino (affiné à l’eau de mer)

  • Le Haloumi qui apprêté en cuisine se mange chaud.

 

Pour la création de cette petite entreprise, une commune Suisse - Meinier (via l’association Meinier-Tilos et ses membres), nous a beaucoup aidé pour le financement des chèvres et l’achat de l’unité de fromagerie. L’idée d’intégrer des réfugiés dans le projet leur avait beaucoup plu.

C’est donc une fromagerie moderne complètement équipée qui nous a été livrée. On ne connaissait pas les machines et les équipements mais maintenant, après une année d’expérience, on est capable de produire.

Ce métier est un métier difficile, il faut l’avoir commencé tôt pour le pratiquer. Les techniques traditionnelles venaient de nos grands-parents, et nous avons dû les réapprendre. L’année passée nous nous sommes aussi renseignés pour voir ce qui se faisait dans d’autres fromageries du pays.

En vérité, actuellement, le secteur primaire à Tilos ne permet pas de faire vivre l’île.* C’est la deuxième année que nous travaillons maintenant pour cela dans le cadre de la coopérative agricole créée dans le but de valoriser les produits locaux.  

Cela a impliqué une vingtaine de personnes mais pour l’heure nous sommes 5 à y travailler effectivement.

 

*NdlR  Ceci explique en partie le fait qu’il n’a pas été possible de fidéliser à long terme les migrants dans l’ entreprise, ceux-ci cherchant des revenus plus intéressants pour faire vivre leurs familles et de fait, ils ont préféré continuer leur route vers le nord de l’Europe).

Nouvelles des réfugiés

Les trois familles accueillies l'automne dernier sur l'île ont choisi de poursuivre leur route vers le nord de l'Europe dans l'espoir d'un autre confort matériel. L'une d'elle est partie en Islande pour tenter cette  nouvelle vie!

La coopérative agricole et fromagère Irinna de Tilos reste ouverte à toute autre arrivée de migrants afin de pouvoir leur offrir une première étape sécurisante dans leur parcours.

Les objectifs de l'association Meinier-Tilos sont donc respectés et nous veillons à la bonne évolution de notre projet afin de continuer à les remplir. 

 

Juin 2020
 

Si il est aussi bon à déguster

qu'esthétique le premier fromage de Tilos affiné à l'eau de mer est promis à un beau succès.

Merci à Ilias et Vassiliki pour cette réussite!

arrivéechèvres mai20-1.jpg

cliquer sur l'image

pour voir la vidéo

du 15 mai 2020 

cliquer sur l'image

pour voir la vidéo

du 16 mai 2020 

2-2.jpg

Vendredi 15 mai une nouvelle étape s'est concrétisée: 51 chèvres acquises sur l'île de Skopelos avant la crise sanitaire on débarqué à Tilos avec le berger vendeur qui est resté quelques jour sur l'île pour les y installer et partager son savoir faire dans la fabrication des fromages.

Trois mâles font partie de ce nouveau troupeau pour assurer une descendance répondant au maintien de la qualité du cheptel qui sera adapté à l'écosystème de l'île et qui, avec l'apport d'une nourriture enrichie, devrait garantir une production laitière de qualité.

Une question, et non des moindres, consiste maintenant à faire connaître les produits  de la fromagerie pour permettre à cette dernière de passer à la phase pérenne de commercialisation de sa production et atteindre son indépendance économique via la coopérative agricole.

 

Les demandeurs d'asile syriens et leur familles ayant exprimé leur désir de pouvoir à terme rejoindre les pays du centre de l'Europe dans l'espoir d'y trouver de meilleures conditions d'emploi à long terme, nous travaillons activement avec notre partenaire Alain Morlet de Belgomilk.  grâce à des entretiens hebdomadaires par skype (souvent en duplex avec Maria Kamma) afin d'aider Tilos à atteindre ces objectifs. Précisons ici qu'Alain Morlet s'est beaucoup investi pour l'achat des chèvres, leur transport (ce qui n'était pas une petite affaire!) et les garanties vétérinaires demandées. 

 

Sur la page Média vous trouverez le message de remerciement à notre association,

adressé par Maria Kamma maîresse de Tilos. 

Vous pouvez voir en cliquant sur ce texte ou en allant sur l'onglet Médias un clip que nous avons réalisé pour la promotion des produits locaux de Tilos. Il a été diffusé sur les pages des réseaux sociaux relatifs à Tilos et sur notre page Face book Meinier-Tilos.

Selon la même démarche que ci dessus vous pourrez découvrir un court reportage diffusé le 18 mai dernier sur la chaîne TV grecque Star TV. La fromagerie s'y trouve en bonne place ainsi que le projet Tilos Energie qui favorise l'autonomie de île en énergie électrique.  

 

Bon visionnement !

cliquer sur l'image

pour voir le sujet de Star TV du 18 mai 2020 

StarTV copie.jpg

The small islands having received guarantees from the government that everything will be done to welcome tourists in the best possible sanitary conditions, Tilos has benefited from the arrival of two additional doctors who have come to reinforce the small team already in place. A Covid test campaign was also organized for the resident population and training was given to municipal officials to better manage any cases that may arise on the island. If necessary, specially equipped medical helicopters could provide urgent transport to Rhodes.

An our project?...

Friday, May 15 a new stage materialized since the 51 goats, acquired on the island of Skopelos before the health crisis, we landed in Tilos with the seller shepherd who will stay a few days on the island to install them and share his knowledge in the manufacture of cheeses.

Three males are part of this new herd to ensure a progeny responding to the maintenance of the quality of the livestock which will be adapted to the ecosystem of the island and which, with the contribution of enriched food, should guarantee a milk production of quality.

One question, and not the least, now consists in retaining and paying for a given time a manager of the cheese dairy, to allow the latter to move to the long-term marketing phase of the product and achieve its economic independence.

 

Syrian asylum seekers and their families having expressed their desire to eventually be able to join the countries of central Europe in the hope of finding better long-term employment conditions there, we are actively working with our partner Alain Morlet de Belgomilk through weekly skype interviews (often in duplex with Maria Kamma) in order to help Tilos achieve these objectives. Note here that Alain Morlet has invested a lot in the purchase of goats, their transport (which was no small matter!) And the veterinary guarantees requested.

 

You can see by clicking on this text or by going to the origin page of the media a clip that we have made for the promotion of local Tilos products. It was posted on social networks to groups related to Tilos and on our Face book Meinier-Tilos page.

 

Good viewing !

On the Media page you will find the thank you message sent to our association by Maria Kamma mayoress of Tilos.