suivi du projet

Diapositive05.jpg

état du projet en juin 2021 

Du 24 au 28 mai dernier j’ai eu l’opportunité de me rendre sur Tilos avec Alain Morlet (Belgomilk), avec sa fille et collaboratrice.
Nous avions deux objectifs communs : 

 

- évaluer l’avancement de notre projet de fromagerie

- rencontrer l’équipe de tournage de la chaîne de télévision grecque ERTE 1 qui désirait réaliser deux émissions de trente minutes chacune, (diffusion prévue cet automne), dans lesquelles seront inclus les témoignages sur le projet de l’Association Meinier-Tilos et de son partenaire Belgomilk.
Ce déplacement a été riche en rencontres et nous avons pu constater à notre grande satisfaction que les choses évoluaient très positivement.

 

Vivant en permanence sur l’île et proches de Maria Kamma, Illias et Vasiliki ont pris les rênes de la fromagerie et de la gestion du cheptel de chèvres avec beaucoup de conscience professionnelle bien que débutants dans cette nouvelle activité. 

 Les chèvres sont maintenant parquées dans un espace plus grand, nourries avec les apports (trèfle + aliments de fourrage composite) que nous avons fait parvenir sur l’île au début du mois de mai. 

La traite se fait désormais dans un espace, spécialement aménagé pouvant recevoir deux bêtes à la fois, capacité adaptée à la trayeuse automatique mise à disposition par notre partenaire.

Une aide non négligeable est venue s’ajouter à notre duo en la personne d’un papa réfugié soudanais arrivé sur l’ìle avec ses deux garçons, ceux-ci sont déjà intégrés au programme scolaire de Tilos et vivent des moments heureux avec les enfants de l’île comme en témoigne l’animation qui règne tous les soirs sur les places de jeux du port de Livadia.

 

Illias et sa fille nous ont fait déguster leur production fromagère qui, en dehors de la classique Feta, consiste en deux fromages à pâte plus ferme, affinés spécialement pour aboutir à des saveurs particulières. Nous avons été très heureux de constater qu’un travail de qualité et des initiatives intéressantes allaient permettre d’aller vers un rendement qui permettra une commercialisation future. Pour l’instant la production laitière ne permet qu’un petit volume de produits livrés dans les restaurants de l’île qui affichent désormais fièrement sur leur carte le fromage de Tilos !  L’occasion pour nous de remercier ici ces petits commerçants de porter la production locale à la connaissance du public !

 

Les étapes futures vont consister, 

pour l’aspect matériel : 

- à déplacer les installations de la fromagerie à l’intérieur des terres pour la rapprocher du terrain de la chèvrerie actuelle et éviter les déplacements en concentrant dans une même région le cheptel, les installations d’hivernage et les futures installations d’affinage qui réclament une surface importante pour la maturation et le stockage de la production future.

Pour l’aspect du cheptel : 

- séparer le cheptel en deux et alterner la fécondation des bêtes pour obtenir des naissances réparties sur l’année, condition nécessaire à une production régulière et suffisante de lait. 

Toutes ces actions vont induire un suivi strict des différentes étapes et nous pouvons heureusement compter sur l’appui de notre partenaire Alain Morlet qui s’investit à titre personnel dans le projet et nous aide à piloter au mieux notre action.
 

Le constat commun à la suite de ce déplacement sur l’île nous laisse penser que les Tiliotes se sont approprié le projet et semblent bien décidés à le faire vivre pour aboutir à une autonomie future. Beau résultat qui nous rends confiants pour l’avenir de Tilos. 

 

   

DSC05793.JPG
DSC05802.JPG
DSC05735_edited.jpg
DSC05744_edited.jpg

From 24 to 28 May, I had the opportunity to go to Tilos with Alain Morlet (Belgomilk), and his daughter and collaborator. We had two common objectives: 

 

-  evaluate the progress of our cheese factory project,

- meet the film crew of the Greek television channel ERTE 1 who wanted to make two thirty-minute programs (to be broadcast this autumn), in which the testimonies of the Meinier-Tilos Association and its partner Belgomilk will be included.

This trip was rich in encounters and we were able to note, to our great satisfaction, that things were evolving very positively.

 

Living permanently on the island and close to Maria Kamma, Illias and Vasiliki have taken over the management of the cheese factory and the goat herd with a great deal of professionalism, even though they are beginners in this new activity. 

 The goats are now kept in a larger space, fed with the inputs (clover + composite feed) that we sent to the island in early May. 

Milking is now done in a specially designed space that can accommodate two animals at a time, a capacity adapted to the automatic milking machine provided by our partner.

A not inconsiderable help has been added to our duo in the person of a Sudanese refugee father who arrived on the island with his two boys, who are already integrated into the school program of Tilos and live happy moments with the children of the island as shown by the animation that reigns every evening on the playgrounds of the port of Livadia.

 

Illias and his daughter gave us a taste of their cheese production which, apart from the classic Feta, consists of two firmer cheeses, specially matured to achieve particular flavor’s. We were very happy to see that quality work and interesting initiatives would allow us to move towards a yield that would allow future marketing. For the time being, milk production only allows a small volume of products to be delivered to the island's restaurants, which now proudly display Tilos cheese on their menus!  This is an opportunity for us to thank these small traders for bringing local production to the attention of the public!

 

The next steps will consist of:

for the material aspect 

- to move the cheese factory inland to bring it closer to the current goat farm and to avoid having to move by concentrating the livestock, the wintering facilities and the future maturing facilities in the same area, which will require a large surface area for maturing and storing future production.

for the herd aspect 

- separate the herd in two and alternate the fertilization of the animals to obtain births spread over the year, a necessary condition for regular and sufficient milk production. 

All these actions will require strict monitoring of the different stages and we can fortunately count on the support of our partner Alain Morlet who is personally involved in the project and helps us to manage our action as well as possible.

 

The common observation following this trip to the island leads us to believe that the Tiliotes have taken ownership of the project and seem determined to make it a reality in order to achieve future autonomy. This is a good result which makes us confident for the future of Tilos.